Rapport analytique des liquidités par secteur et devise : T2 2021

25 octobre 2021

Les marchés nord-américains ont continué à atteindre de nouveaux sommets, les principaux indices nord-américains ayant progressé de plus de 15 % depuis le début de l'année jusqu'au 15 octobre, l'indice composé S&P/TSX étant en tête, avec une hausse de plus de 20 %. Il y a certainement longtemps que le TSX n'a pas surpassé les indices composés S&P 500 et Nasdaq. En tant que tel, nous observons une petite rotation géographique parmi les fonds, avec une augmentation des liquidités en dollars canadiens. Les liquidités en dollars américains ont augmenté à la fin du deuxième trimestre, de nombreux gestionnaires ayant récupéré des bénéfices tout en prévoyant une politique de la Fed belliciste dans les mois à venir.

Il est très intéressant de voir que le marché canadien surpasse le Nasdaq, un marché très technologique. Pourquoi cela se produit-il? Pour répondre à cette question, nous devons examiner de près les composants de l'indice.

L'indice composé S&P/TSX est pondéré en fonction des produits de base et des services financiers, et il s'est très bien comporté en période de taux bas et de croissance accélérée des produits de base. L'élasticité des prix de ces produits finis est inférieure à celle des composants du Nasdaq, qui sont davantage axés sur les services. Par conséquent, nous constatons que tous les secteurs, des services financiers au pétrole et au gaz, affichent des performances exceptionnelles sur le TSX, ce qui a contribué à propulser l'indice vers de nouveaux sommets, désormais bien au-dessus de la barre des 21 000.

D'autre part, les principaux titres sous-jacents au Nasdaq sont très axés sur la technologie et un environnement de faibles taux d'intérêt aux États-Unis est une condition essentielle pour que ces sociétés poursuivent sur leur lancée. Les valorisations très élevées de ces sociétés font maintenant l'objet d'une surveillance accrue de la part des investisseurs, les banquiers centraux devenant plus belliqueux en matière de politique monétaire.

Sur le plan international, la Chine a enregistré une croissance du PIB de plus de 12 % au cours du premier semestre 2021. Bien que cette croissance doive ralentir, la probabilité que la Chine termine l'année avec une croissance du PIB supérieure à 8 % reste très élevée et dépasserait les prévisions pessimistes du début de l'année. L'indice FTSE 100 de Londres a également bénéficié d'un retour un peu positif, et l'ensemble de la zone européenne a rebondi depuis les creux de la pandémie.

Analyse des devises

Cette analyse porte sur le secteur canadien des fonds de placement et sur la manière dont les gestionnaires de portefeuille répartissent les capitaux dans les principales devises. L'analyse de devises exclut toutes les quasi-espèces, telles que les obligations à moins d'un an d'échéance, et les espèces en caution détenues pour répondre aux clauses restrictives d'un contrat de prêt. Nous pensons qu'en excluant ces éléments, nous pourrons nous focaliser sur les espèces déployables des fonds de placement et évaluer le sentiment du marché. Nous analyserons ensuite les liquidités des fonds de placement au niveau des espèces et des quasi-espèces selon les secteurs, afin de comprendre quels secteurs verticaux les gestionnaires de portefeuille choisissent aujourd'hui de surpondérer ou sous-pondérer.

Le tableau 1 ci-dessous illustre les taux de croissance d'un mois à l'autre pour les principales devises mondiales.

Pondérations moyennes de portefeuille pour les devises mondiales

Le graphique 1 illustre le pourcentage moyen d'espèces dans les fonds de placement pour neuf devises principales, dans un ordre séquentiel de janvier 2021 à juin 2021.

Dollars canadiennes et américaines en caisse

Le Graphique 2 illustre la valeur moyenne des espèces en dollars, dans un ordre séquentiel de janvier 2021 à juin 2021. Le dollar américain avait une position nette de 2 942 971 050 $ en juin 2021. Le dollar canadien avait une position nette de 4 090 971 747 $ en juin 2021.

Ratio de liquidité des fonds de placement

Le ratio de liquidité des fonds de placement est calculé comme étant le montant de la trésorerie d'un fonds par rapport à la totalité de ses actifs. Il est important de déterminer ce ratio lors de l'analyse des placements et de la répartition du capital. Il a le pouvoir de donner d'incroyables informations sur le flux de capital global vers des secteurs verticaux spécifiques, et sur le sentiment haussier ou baissier dans ces catégories de placement. Le tableau 2 liste les 10 meilleures et pires catégories des secteurs applicables selon le ratio moyen de plus de 3 000 fonds de placement détenant un mandat pour investir dans les secteurs concernés. Le tableau présente les secteurs les plus baissiers et les plus haussiers par ordre décroissant.

Les secteurs possédant le ratio le plus élevé sont surlignés en rouge, ce qui traduit une sous-pondération de leurs indices respectifs. Cela pourrait vouloir dire que les gestionnaires de portefeuille attendent une performance négative dans ces catégories.

Les secteurs possédant les plus faibles ratios sont surlignés en vert, ce qui traduit une surpondération de leurs indices respectifs. Cela pourrait vouloir dire que les gestionnaires de portefeuille attendent des rendements positifs dans ces catégories sur le court terme.

Bilan et perspectives

Le tableau 2 montre clairement que les gestionnaires de portefeuille ont très bien réagi à l'appréciation des prix sur les marchés des produits de base et semblent avoir une perspective haussière pour ce secteur. Les actions canadiennes constituent un secteur clé de croissance potentielle au cours des derniers mois de l'année. Alors que l'incertitude liée à la pandémie continue de s'estomper, les gestionnaires cherchent à revenir dans d'autres régions géographiques considérées comme trop risquées jusqu'à présent.

L'inflation est une autre préoccupation majeure. Les récentes hausses des taux d'inflation au Canada et aux États-Unis auront une incidence sur la croissance de l'économie. Actuellement, beaucoup d'analystes prévoient une augmentation des rendements réels, ce qui pourrait nuire à certains produits à revenu fixe. Bien que les comptes en banque soient riches en liquidités, la croissance des salaires est extrêmement mauvaise. Pour l'instant, il semblerait que les marchés soient en train d’ignorer les signaux d'alarme liés à la hausse des taux d'intérêt et à la baisse du taux de participation à la population active, et de poursuivre leur progression. Il est peu probable que cela dure. Nous surveillerons de près la courbe des rendements afin de prévoir les perspectives à court terme des actions.

Conformite des PDV.png
Maximisez l’exposition de vos fonds sur le marché!
Des analyses personnalisées des données
Améliorez l’expérience d’apprentissage de vos étudiants avec nos solutions de données.
Contactez-nous pour en savoir plus
Accédez à notre dépôt de fiches d’aperçu du fonds au PDV.
Cliquez ici pour la liste mensuelle des fonds obtenant la note FundGrade A.

Cliquez ici afin de visionner le contenu de la liste des lauréats de la note FundGrade A+® de l’année dernière.
NUMÉRO SANS FRAIS : 1 (888) 328-9174
Nous offrons à nos clients les données complètes les plus pertinentes disponibles sur les fonds de placement canadiens.
Naviguez dans notre répertoire de sociétés de fonds classé par ordre alphabétique :


Site Web réalisé par Fundata Canada Inc.
Données sur les fonds communs de placement fournies par Fundata. | Voir les Modalités et conditions d’utilisation.
Les informations des marchés financiers sont fournies par QuoteMedia.com. Tous droits réservés. | Voir les conditions d’utilisation.
Délai de 15 minutes sur les données du NASDAQ et sur toutes autres données, sauf indication contraire.
Les données sur les matières premières sont la propriété de CME Group Inc. et de ses concédants. Tous droits réservés.
Les indices de BofA Merill Lynch sont utilisés avec autorisation.
© 2022 Fundata Canada Inc. Tous droits réservés. | Voir la Politique de confidentialité | Contactez-nous.